158
1

Analyse et interprétation de “SOSO” de Winner

158
1
Image article analyse Winner SOSO

Ce MV et cette chanson ont eu un impact considérable sur moi et je ne me voyais pas comment continuer mes analyses sans vous proposer de découvrir les différentes couches explicatives qu’elle renferme. Ce pourquoi, nous allons faire une analyse et interprétation de SOSO de Winner !

Le titre « SOSO » dépeint la douleur d’un break-up. Mais elle renferme en réalité des sentiments plus profonds qu’ont pu ressentir nos idoles vis-à-vis de la célébrité. Sentiment qu’ils ne peuvent exprimer que de manière cachée pour ne pas attristé leurs fans et proches. 

Nous allons voir ensemble comment ces deux thèmes s’imbriquent ensemble pour proposer un titre plus profond et touchant qu’il n’y parait. Et qui se conclut sur la renaissance des membres pour un nouveau départ !

Intro : le récit d’une histoire apathique

Le MV de Winner a été travaillé méticuleusement pour nous embarquer dans une intrigue bien cachée et ficelée à travers les différentes scènettes que forme chaque membre du groupe.

Comme chaque histoire, celle-ci débute avec une présentation des héros et du lieu principale qui est désertique :

Nous reviendrons sur cette première image au cours de cette analyse !

Les paroles viennent alors lancer le récit auquel nous allons assister : “At the end of a relationship there’s a breakup”. Il semblerait alors que cette histoire raconte celle des sentiments dévastateurs du déchirement d’une rupture. Mais nous verrons que ce sujet est un prétexte pour les membres afin de leur permettre d’exprimer leurs propres émotions.

Mais pourquoi parler d’une histoire, d’un récit ou d’une trame ? Et bien car de nombreux éléments viennent non seulement créer une harmonie visuelle mais aussi imposé un lien inéluctable entre les scènes et plus implicitement les membres et leurs histoires.

On notera notamment l’usage des couleurs comme le rouge ou le bleu que l’on retrouve tout au long du MV :

Mais aussi un élément que nous analyserons en détail dans cet article, le tableau qui est un portrait :

Cet idée d’un lien entre les événements semble encore plus juste en marquant les multiples usages d’accélérés et retour en arrière ajouté à des fondues enchainées. Le montage est alors aussi un indice de ce lien entre les membres. Lien qui nous amène à nous interroger sur l’histoire ou les sentiments qu’ils souhaitent réellement nous transmettre à travers ce MV.

La représentation de l’apathie est le concept de ce comeback :

Indolence ou indifférence de quelqu’un poussée jusqu’à l’insensibilité complète ; nonchalance, inertie.

Larousse

En effet, le MV et la chanson tourne autour de l’idée de paraitre bien alors que l’on ne l’est pas. C’est en tout cas, ce qu’ont expliqué les membres lors de l’un de leur behind the scènes :

Le sentiment d’apathie est un entre deux où l’on n’est ni triste, ni heureux. Or, les humains ont besoins de montrer leurs émotions pour que les autres sachent comment on se sent ! Il y a ici une question de perception.

Ce que l’on verra dans le MV ne sera pas forcément ce qui est vrai, ni ce qu’il en parait. Et il en va de même dans la réalité. Ce que l’on voit n’est pas forcément ce que ressente réellement les personnes. Les gens peuvent sourire sans être heureux et pleurer de joie.

SOSO” est une chanson qui décrit l’image que l’on se façonne pour paraitre calme alors que nous vivons de vrais sentiments tel que la tristesse et la déception suite à une séparation amoureuse. 

Dans ce MV, chaque membre offre un portrait personnel et une situation différente lié au concept de cette chanson. Nous allons décortiquer ensemble une à une les scènettes de chaque membre afin de découvrir le message que les membres veulent délivrer ? 

4 personnages : 4 histoires

Yoon : un personnage prisonnier de sa souffrance

Yoon nous dépeint l’histoire d’un homme piégé dans sa propre douleur.

YOON au dessus de pics acérés

Une corde suspend Yoon au dessus de pics acérés. Le fait qu’il se trouve au dessus pourraient être une marque de privilège mais il n’est pas libre. En effet, il est incapable de se libérer malgré tout ses efforts. Il ne peut ni bouger, ni s’échapper.

YOON entouré par les pics acérés et retenu par plusieurs cordes

Nous le retrouvons ensuite attachés aux pics qui ressemblent à des épines ce qui n’est pas anodin. Celles-ci sont dans l’imaginaire collectif quelques chose qui rendent les gens malades. Ou bien qui représente la douleur ou le sentiment de culpabilité. Une fois au sol donc, rien ne s’améliore.

YOON abandonne, il s'assoit au sol

Il tentera encore de s’échapper mais ne parviendra pas à ces fins et abandonnera. Ici, les épines représentent sa douleur, celle de la célébrité à laquelle on ne peut échapper. Vous remarquerez également comme les épines l’entourent. Elles l’encerclent littéralement et lui font de l’ombre. On peut dire qu’elles le recouvrent et l’étouffent. Cela peut représenter de nombreuses choses comme :

  • Sa douleur étouffante
  • En tant que célébrité, son image est façonnée par les autres et recouvertes, étouffés par les critiques ou louanges des médias et fans. Ce sont bien les épines qui avec leur ombre créait une image de Yoon.
  • Cette image de célébrité emprisonne Yoon en étant représenté piégé par les cordes
YOON plan rapproché poitrine

L’usage des couleurs même appuie l’idée d’un personnage tiraillée par la douleur. Le rouge n’est pas une couleur choisit au hasard. Le rouge de ses vêtements est ici sang qui le recouvre représentant la douleur que ressent Yoon. Et c’est probablement ce sentiment qui l’a vidé de son énergie et du même coup, nous le laisse apathique. En effet, la scène suivante nous représente Yoon avec un visage impassible allongé aux côtés d’un cheval mort.

YOON allongé avec le cheval mort

Le cheval est un animal à la symbolique forte, celui de la liberté et du mouvement. Tout l’inverse de ce que vit Yoon dans ces premières scènes. Ici, la scène vient incarner l’idée d’une liberté morte et terminée pour notre héros Yoon.

L’animal représentait cette part de liberté qu’il aimait tant. En effet, l’animal apparaissait vivant dans le teaser et celui-ci semblait être précieux pour Yoon.

YOON avec le cheval vivant

C’est la perception que l’on représente. S’il prétend aller bien en ne montrant aucune émotion, en réalité, Yoon est profondément heurté par sa mort. Cela peut être perçu comme la simple mort d’un animal qui lui est proche ou comme sa propre liberté et donc une part de lui qui a disparu.

On comprend alors que la couleur rouge peut tout aussi bien représenter une certaine rage et culpabilité de n’avoir rien fait pour empêcher d’arriver à cet issu.

Nous retrouverons cette rage chaotique avec Min-Ho !

Song Min-Ho : un personnage coincé dans les extrêmes

L’histoire que nous donne à voir Min-Ho est celle d’une personne bloqué entre une vie publique chaotique et celle privé de solitude.

Les scènes de Min-Ho suivent le tempo puissant et rapide de son rap par des effets visuels d’accélération et des plans très courts qui accentue cette impression de rythme effrénée. Ce montage donne aux spectateurs la sensation d’avoir le souffle coupé et de visualiser une sorte de rêve délirant. Finalement, ce qui nous est donné à voir est la course d’un esprit confus.

MINHO qui essaye de passer à travers la foule

Min-Ho se tient aux côtés de nombreuses personnes qui regardent à l’inverse de lui. Plus tard, elles essayeront de l’étrangler. Ces gens qui portent des vêtements blancs représentent le public et Min-Ho joue la célébrité. C’est cette situation d’étouffement par le public qui le met en colère « Oh, I don’t know. Beat it ! ». Après être tombé au sol dans ce chaos, il se fera marcher dessus.

MINHO qui se fait marcher dessus

Dans ces scènes, Min-Ho essaye désespérément d’échapper à sa situation submergeante en tant qu’idole. En effet, le mode de vie en tant qu’idole est accablant et écrasant à cause de la pression et à la constante nouveauté qu’il faut produire. Tout ces gestes et plans nous montre cette pression :

  • touché par de nombreuses mains
  • il crie devant un miroir
  • Min-Ho se fait marcher dessus
MINHO assit contre un mur avec la foule qui dort

Il retrouve une certaine stabilité après que les gens ne bougent plus. Cette situation l’énerve mais il doit l’endurer car il est une célébrité. Sa colère est représenté par ses cheveux rouges et ses tenues bleus viennent accentuer l’idée d’un personnage qui en réalité est triste.

MINHO plan rapproché sur son visage dans le désert

Les scènes suivantes nous le montre seul dans le désert. Cet endroit symbolise sa vie privée alors que les autres scènes montraient sa vie publique. Le désert peut-être la métaphore d’une vie désolante et solitaire. Ce qui voudrait dire que la vie d’idole est un travail qui n’a pas de stade neutre. Min-Ho a soit trop d’attention jusqu’à en être étouffé, soit pas assez car il se retrouve seul.

MINHO plan rapproché taille dans le désert

Mais finalement, dans cet maison où il n’y a personne, a-t-il vraiment l’air seule ou plutôt apaisé d’avoir quitté cette scène publique chaotique ? En effet, même si le lieu a l’air désert, Min-ho a l’air calme.

MINHO gros plan sur son visage dans la foule

Finalement, le constat que nous avions lors de la première histoire est applicable ici aussi : Ce que nous voyons de l’extérieure ne représente pas toujours ce qu’il se passe en nous. Et cette idée nous sera encore montré avec Lee Seung-hoon dont ces proches ne le connaissent pas réellement.

Lee Seung-hoon : un personnage entouré de faux amis

Le récit de Lee Seung-hoon est lié à la perception des relations que l’on construit en tant que célébrité et à l’image que l’on renvoie aux autres.

HOONY au "dîner"

Dans les scènes, HOONY (surnom de Lee Seung-hoon) est entouré par le luxe mais ne semble pas heureux. Ceci représente l’idée que le succès vous amène quelque part où les gens ne vous voient pas tel que vous êtes.

HOONY au "dîner" qui se lève

Lee Seung-hoon déteste ces personnes qui ne renvoient que de fausses images. Les yeux étant le miroir de l’âme, se recouvrir les yeux donne à voir que ces personnes refusent de se montrer tels qu’elles sont. Le fait qu’ils se couvrent les yeux montrent aussi qu’ils s’empêchent de voir la réalité.

HOONY qui tape dans le chandelier

Cette réalité de la vie est frustrante et submergeante, ce qui le pousse à agir. Après la fête, dans le noir, HOONY détruit les images et tape dans le chandelier qui est un symbole de la fête.

HOONY qui court avec un sac plastique bleu sur la tête

HOONY cherchera à fuir cette situation étouffante et suffocante. Il est représenté en train de courir avec un sac sur la tête. Par ailleurs, le fait qu’il ait un sac sur la tête l’empêche de respirer alors il finit épuisé et commence à s’étouffer dans le sac. Cela montre que peut importe ce qu’il essaye, il sera toujours rattrapé par la célébrité. Il ne peut pas y échapper.

HOONY entouré d'autres personnes avec des sacs plastiques sur la tête

Lee Seung-hoon n’est pas le seul à ressentir ce sentiment car dans une autre scène nous le retrouvons entouré de personnes qui sont elles aussi recouvertes de sacs en plastiques. Ce qui indique que toutes les idoles se sentent ainsi. Mais nous ne le voyons pas, car nous sommes aveuglés par la beauté et la célébrité. De plus, la couleur orange est souvent associé aux tenues de prisonniers. Ce qui corrobore notre idée de personnes emprisonnés par leur statut ou situation.

En fait, tous les idols sont sublimes vu de l‘extérieur, mais à l’intérieur, ils peuvent tous être blessés et tristes. 

Cependant HOONY semble être différent car il ne s’assoit pas en même temps qu’eux. En effet, il ne se laisse pas influencer par les autres et dansera à sa propre manière. Cette scène représente un soi fort et complet sans les autres.

HOONY qui danse différemment des autres

Cette force lui vient d’avoir fait face à lui-même et à sa véritable image grâce aux miroirs. HOONY met alors à mort la perception que les autres avaient de lui. L’idole dans cette scène se met littéralement à nu pour les spectateurs afin de se montrer à lui et aux fans tel qu’il est.

HOONY nu devant des miroirs

Les chrysanthèmes blancs sont en effet là pour symboliser cette mort ou destruction de l’image qu’il a pu se voir construire en tant qu’idole. Cette fleur est utilisé lors des cérémonies commémoratives en Corée du Sud. Lors de la vidéo MAKING du groupe, Lee Sung-hoon est revenu sur le sujet en exprimant qu’il souhaitait se représenter sans tous ces accessoires et coiffures qui l’embellissent pour se montrer tel qu’il était.

Cette troisième histoire est bien celle d’une personne qui cherche à se retrouver soi-même car la célébrité est étouffante de par l’image qu’elle pousse à se construire ou qui se construit par les autres. Nous allons voir que si certains cherchent à fuir cette situation et à s’y confronter, d’autres peuvent réagir bien différemment en faisant passer dans l’inconscient les événements traumatisants.

Jinu : un personnage traumatisé qui souhaite oublier

Les éléments de l’histoire autour du personnage de JINU laisse plus de place à l’interprétation. Cependant, on a ici bien affaire à un personnage qui fait le déni d’un événement, celui de la mort des membres.

JINU nous est montré en train de tomber lentement dans le noir. Cette scène pourrait bien représenter son apathie. En effet, ses vêtements sont également noirs et cette couleur symbolise généralement l’idée d’inconscience. Cela signifie que notre héros fait semblant d’aller bien alors qu’en réalité, un événement si traumatisant l’a profondément blessé au point de le faire tomber dans l’inconscient.

Gros plan sur le visage de JINU avec la cicatrice

Cette idée de douleur est mis en avant grâce à la couleur bleu qui est symbole de tristesse, de mélancolie mais aussi plus profondément de la dépression. Celle-ci est utilisée notamment pour représenter une cicatrice sur sa joue. Celle-ci apparait après le crash de la voiture pour montrer que cet incident à laisser une marque qui ne pourra jamais guérir complètement. Mais c’est aussi une trace de la vérité car après tout comme « Les yeux sont le miroir de l’âme. », ici la cicatrice est miroir de la réalité.

JINU fait dos à la voiture qui est recouverte de part et d'autre de couleur bleu

Mais une autre couleur à aussi son importance, celle du blanc ! En effet, JINU porte des vêtements blancs lorsque les scènes ont lieu autour de la scène de l’accident. Dans cette scène, JINU fait dos à l’accident alors qu’il vient de recouvrir le lieu de la peinture bleu.

Faire dos à l’événement à du sens à partir du moment où l’on comprend que celui-ci renie l’événement, il souhaite ne pas y penser, y faire dos c’est ne pas s’y confronter. Mais avant de le nier, encore faut-il le connaitre, ce pourquoi sa première réaction est de le recouvrir de sa tristesse à travers de la peinture bleu.

Cette représentation de lui avec des vêtements blancs est donc la partie de lui qui tente d’ignorer la réalité. La tâche sur son visage est la trace de ce mépris. La réalité est bel et bien la scène de l’accident. JINU aux vêtements blancs est la partie de lui qui détourne le regard de la vérité.

JINU en vêtements noirs regarde vers l'accident

Contrairement au JINU avec des vêtements blancs, JINU avec des vêtements noirs regarde la scène avec tristesse. Celui-ci représente la partie de JINU qui fait face à la réalité qui a coulé dans son inconscient. JINU dans cet partie du MV joue ses deux parties de lui-même, le Ying et le Yang que sont l’inconscient et la conscience.

La voiture enflammée qui tombe vers le bas dans le noir

Mais nous allons le voir, l’histoire de JINU est intrinsèquement lié aux restes des personnages. Et que finalement, l’histoire globale est bien celle de membres qui ensemble ont tous dû traversé une forme de mort pour renaitre plus fort et serein que jamais !

Une histoire conjointe

Au début du MV nous voyons tout les membres réunit se déplaçant sereinement en voiture habillés de vêtements blancs.

Winner qui conduit une voiture dans le désert habillé de blanc.

Nous le comprenons maintenant cette couleur vient symboliser l’idée que nos membres ont réussit à mettre de côté leur passé pour désormais aller de l’avant. Ils sont désormais en paix avec eux-même et leur situation.

JINU dans la voiture avec de la poussière derrière lui

Vous remarquerez une sorte de fumée accompagnant les plans de JINU. Ceux-ci rentrent en écho avec les scènes dans lesquels de la fumée s’échappe de la voiture de l’accident. Cet élément représente la partie brûlée de JINU. En fait, il s’agit de cette partie triste dont il a enfin réussit à se débarrasser.

La voiture enflammé se crash en tombant du ciel

La mort des membres de Winner

Si l’on fait attention chaque histoire des membres peut représenter leurs morts. Mais c’est bien JINU qui va y assister et la découvrir. JINU est la représentation de cette personne de notre entourage qui peut être blessé de connaître notre souffrance.

Gros plan sur JINU avec de la lumière bleu

Dans le MV, les yeux de JINU sont associé à la découverte de leurs morts. Ils sont en effet montré à de nombreuses reprises grâce à de nombreux gros plan sur son visage. Ceci associé aux nombreux objets qui l’entourent lié au thème de l’investigation comme des documents, un enregistreur etc, insiste sur l’idée d’un membre qui se doit de découvrir la vérité.

JINU entouré d'objets lié à l'enquête

Pour mener cette enquête celui-ci peut compter sur les couleurs qui ont un sens évident. Le rouge est symbole de colère et de rage. Et le bleu, celui de la tristesse et de la peine :

  • YOON : cheveux bleus et vêtements rouges
  • MIN-HO : cheveux rouges et vêtements bleus
  • HOONY : costume rouge et sac plastique bleu
MINHO plan du dessus

Les scènes de MIN-HO dépeignent sa souffrance envers une forme de curiosité abusive de la part du public et aussi de la fausse préoccupation des gens qui l’entourent. On représente sa mort d’une certaine manière, puisqu’il semble se sentir comme sur le point de tomber d’une falaise.

MINHO qui se recroqueville au milieu des autres

Quand à HOONY, on le représente comme n’ayant aucune relation authentique. Et finalement, lorsque la splendeur retombe il ne reste plus que lui avec son chagrin et sa solitude. Comme le plastique bleu qui entoure sa tête, ses sentiments sont étouffants et restreignent HOONY. 

HOONY plante le chandelier dans l'oeil du portrait

C’est bien ce membre qui permettra à JINU de découvrir la mort des membres en transperçant un tableau avec une bougie lors de sa crise de colère. Le visage de JINU change alors dans les scènes qui suivent, il acquière cette cicatrice bleu si particulière à l’emplacement où HOONY avait lancée la bougie.

JINU gros plan sur sa cicatrice

JINU retrouvera également des vêtements bleus dans la voiture ce qui corrobore notre idée que ce membre découvre leur décadence dans la tristesse. Ce qu’il faut en retenir c’est que, c’est ce sentiment de rage et de tristesse qui a menées les membres à l’accident et donc métaphoriquement à cette “mort”.

Renaissance des membres dans SOSO

Mais cette mort est en fait une renaissance puisque nous le savons dès le début, ceux-ci se sont retrouvés et sont désormais en paix, prêts à revenir sur la scène.

Winner conduit une voiture dans le désert

Concernant JINU, on pourrait le comparer au Joker. En effet, sous son sourire se cache de la tristesse.

Dans ce MV, aucun des membres ne montrent leurs réels sentiments aux autres et aucune personne autour d’eux ne fait l’effort de chercher à savoir ce qu’ils ressentent réellement. 

Alors quand cette société hypocrite leur demande « How are you doing ? », Winner ne peut que répondre par le titre de cette chanson « SOSO », en essayant de paraitre nonchalant. Les membres de Winner vivent leur vie de cette manière alors que les sentiments de rage et de de dépression les submergent. C’est ainsi que chaque membre de Winner font face à leur propre représentation de la mort.

Mais la mort n’est pas seulement synonyme de fin mais aussi de renouveau. C’est le signal d’un nouveau départ. Ils ont surmonté les sentiments qu’ils ressentaient et peuvent désormais se libérer de cette structure tout comme cette voiture sans toit dans laquelle ils sont.

Les membres de Winner sont devenues plus mature et peuvent désormais aller de l’avant. La couleur blanche de leur tenue est alors synonyme de paix. C’est l’image d’une page blanche dont l’histoire reste à écrire. 

Conclusion

Nous avons vu ensemble comment Winner a réussit à mettre en image un titre profond et touchant à travers le prétexte de paroles plutôt lié à l’amour qu’à la représentation de la célébrité. Et nous avons aussi vu comment le groupe a réussit à mettre en scène leur renaissance.

Finalement le message que le groupe nous fait passer est qu’il n’y a pas de mal à aller mal et qu’il faut prendre conscience que nous sommes tous sujet à la tristesse et à des difficultés. Nous ne serons jamais seul à aller mal ! Prendre conscience de cela est rassurant. Si ce titre peut nous émouvoir, il est aussi très réconfortant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

One thought on “Analyse et interprétation de “SOSO” de Winner

  1. […] semaine je vous propose une petite analyse de TANG de MINO. Le rappeur du groupe WINNER est revenu avec son troisième full album intitulé TO INFINITY fin de l’année […]