240
3

SOMI et BLACKPINK : deux univers autour de l’amour

240
3
Image article SOMI BLACKPINK

Ce n’est pas nouveau, l’univers de BLACKPINK tourne depuis toujours autour du thème de l’amour et j’ai eu l’occasion d’en apprendre plus en m’intéressant à celui de SOMI. Je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de chercher les similitudes entre les deux !

Alors aujourd’hui, nous allons analyser comment ces deux entités musicales de BLACKPINK et SOMI représentent différentes émotions liées à l’amour !

Des thèmes similaires autour de l’amour

Lorsque l’on parle d’amour, il y a de nombreuses théories ou métaphores que l’on pourrait analyser en se basant sur les MV et chansons, qu’il s’agisse de celle de SOMI ou de BLACKPINK.

Ici, nous allons nous intéresser à ce que certains pourraient associer aux différentes étapes par lesquels l’on passe suite à la séparation. Voici un exemple des émotions ou étapes :

  • Annonce dévastatrice
  • Sevrage : pour oublier (phase de déni)
  • La colère
  • Intériorisation : c’est ma faute
  • La dépression
  • L’acceptation

Mais nous débuterons avec le jeu de séduction qui a lieu avant la concrétisation de l’amour.

La séduction

On a d’abord dans les deux univers un traitement de l’amour et de la séduction très enfantine avec des éléments de décors relevant du domaine du jeu et de l’enfance.

Un retour en enfance

L’amour est une sorte de jeu qui nous ramène à notre esprit enfantin, et où l’on voit aussi la vie en rose.

Le titre “Birthday” de SOMI peut être interprété comme une manière de narguer l’être aimé, de gagner son attention en montrant l’opposé. Celui-ci n’est pas invité “Oops you’re not invited” alors que de nombreux autres garçons s’intéressent à elle “I got all the boys coming round to my yard” et qu’elle se permet une danse quelque peu sensuelle “I’m shakin’ that thing like a Pola-Polaroid”.

BLACKPINK dans leur titre “ICE CREAM” adopte une atmosphère bien plus douce avec des tons pastel mais la séduction est bien présente avec des paroles très provocatrices comme “Catch me in the fridge, right where the ice be“.

Mais l’amour est aussi représenté dans sa grandeur !

L’amour : spectacle grandiose à l’hollywoodienne

On a dans le MV de “Birthday” la représentation d’un spectacle auquel évidemment l’autre n’a pas accès. cette scénographie est très claire avec :

  • des néons à la hollywoodienne,
  • le rideau rouge
  • Le halo de lumière central
  • les costumes des back-up dancers mais aussi plus tard,
  • la robe et les gants noir très élégants de SOMI

Dans l’univers de BLACKPINK, on retrouve aussi cet esprit de grandiosité et de spectacle à l’hollywoodienne.

Je vous ai mit ici quelques exemples venant des MV de “On the Ground” de Rose, “Solo” de Jennie et “Stay” du groupe.

Se bâtir une image pour séduire

L’amour s’est aussi un jeu de séduction dans lequel nous nous bâtissons une image à la hauteur de l’être aimé.

Dans ce premier plan de “Birthday” on retrouve l’idée du jeu avec le jeu de carte présent sur la mallette rose. Mais aussi la rose qui ramène encore à l’idée de l’amour. Mais ce qui se passe dans ce plan, c’est surtout SOMI qui joue au jeu de la taupe avec ce marteau. Métaphore qui exprime l’idée de tenter d’atteindre la personne.

Dans le plan de droite, vous remarquerez qu’elle semble allongé dans sa chambre et avec ses doigts, on dirait qu’elle hésite à appeler au téléphone se trouvant sur sa gauche et à sa droite. Peut-être a-t-elle décidé de vivre sa propre vie, mais la tentation est forte de contacter et d’inviter la personne qu’elle aime.

Ce qui m’intéresse aussi, c’est l’utilisation de la couleur jaune qui peut à la fois exprimer la puissance mais aussi l’hypocrisie. Dans “Birthday”, le personnage qu’incarne SOMI semble se parer d’une image fun et d’une femme confiante. Pour autant, à travers les plans, il apparait que la femme soit en réalité hésitante. Et oui, on est jamais sûr de gagner lorsque l’on commence à jouer ou ici, à séduire.

Dans le titre “DUMB DUMB“, SOMI a la sensation de retourner en enfance en se regardant dans le miroir. En effet, celle-ci s’amuse à se rendre belle, à rechercher la perfection qui lui permettra d’atteindre le coeur de son “prince”.

Elle se construit une image “angélique” et élabore des plans pour le séduire. Mais il est important de noter que c’est bel et bien une image, une façade telle qu’elle se l’est construite devant le miroir. il ne s’agit que d’un reflet d’elle-même car en réalité, elle est l’inverse de ce qu’elle montre :

Ce parallèle est d’ailleurs montré dans les paroles “Usually can’t eat much, I have a small appetite, yeah Can never kill a bug, I’m a scaredy cat […] Tried to act the part and rewind it back”. L’image dans le miroir n’est pas la réalité : elle se construit réellement une image.

Dans “DU DU DU” de BLACKPINK on retrouve aussi cette idée de manipulation pour faire tomber amoureux l’homme. On notera la métaphore de l’échiquier sur lequel trône Jennie en reine. Jeu de stratégie qui est d’ailleurs bien trop simple car son adversaire est prévisible : “You’re so predictable“.

Mais aussi le plan avec Lisa et son tableau qui rassemble sûrement toutes les idées les plus farfelus pour arriver à ses fins : “You’ve fallen for me“. Peut-être qu’une de ses fioles contient un flacon d’amour.

En tout cas, leur plan apparait machiavélique et elles se définissent elle-même comme toxique : “I’m a little toxic“. Leur apparence est d’ailleurs bien différente de qui elles sont réellement comme dans “DUMB DUMB” : “I may look sweet, but I don’t act like it”.

Le “jeu” de l’amour matérialisée

Nous l’avons vu, l’amour et la séduction sont avant tout synonyme de jeu. Et celui-ci est justement métaphorisé de cette manière à de nombreuses reprises dans leurs MV.

L’idée d’un jeu est matérialisée dans les deux univers par le sport ! Dans “Ice Cream”, il s’agit par exemple d’un terrain de tenis ou de raquette de tennis de table. Dans “XOXO”, on retrouve cette utilisation du jeu avec le terrain de tennis.

Le dernier plan de “What you waiting for” est aussi lié au sport puisque l’on y voit SOMI courir sur une piste d’athlétisme. (Nous reviendrons plus loin sur ce MV).

Dans “XOXO” nous retrouvons également l’idée du jeu avec la présence d’un jeu de carte qui fait suite au jeu de séduction que l’on avait dans “Birthday“.

Mais j’aimerais aussi attirer votre attention sur le background présent dans “ICE CREAM” de BLACKPINK. Vous remarquerez la forme en Trèfle qui n’est à mon avis pas un simple hasard !

La puissance de la séduction

Si l’amour est un jeu de stratégie et un jeu sportif, c’est aussi un sentiment puissant.

La couleur jaune est la couleur de la puissance. Et les plans dans “Birthday” nous montre SOMI comme étant supérieur aux autres. Elle les surplombe en étant sur le gâteau et en étant au centre de tout. Cette puissance est aussi confirmée par ce plan sur le canon. C’est elle qui va mettre le feu aux poudres et créer cette attirance envers elle. Elle a le pouvoir de démarrer cette amour si elle le désire.

BLACKPINK au début de BOMBAYAH

On retrouve dans “Bombayah” de BLACKPINK, cette même puissance comme une bombe qui est décrite et surtout utilisé dans l’instrumentale très électro, de l’EDM, plus précisément. On retrouve des similitudes avec le titre “Birthday” dans les paroles :

  • l’idée de garçons qui ne jure que par elle “Without even trying All the guys get nosebleeds like”
  • la jeunesse “I’m young and fearless, man”
  • l’envie de danser “I wanna dance with you tonight”

Une attente insupportable

L’amour c’est aussi une attente. Et oui, car si il y a jeu de séduction, il y aussi une attente de réponse en retour. Et cet aspect est développé de manière très intéressante dans un MV de SOMI. Nous allons voir ensemble la scénographie de “What you waiting for”.

On a d’abord cette scène ou SOMI semble se rêver sur un bateau perdu au beau milieu de la mer. En réalité, il s’agit d’une manière de montrer que le personnage se sent perdu au sein d’un océan de sentiment.

Mais c’est aussi la sensation de solitude qu’elle comble en “stalkant” la personne qu’elle aime, cherchant le moindre signe pouvant prouver cette amour partagée.

C’est cet attente insupportable qui la poussera à déclarer l’état d’urgence et c’est alors que le “double” de SOMI va venir bousculer, détruire son quotidien et l’amener à sortir de sa zone de confort pour pouvoir ramener l’attention sur elle.

Si avez vu le MV, vous comprenez parfaitement de quoi je parle lorsque je dis que celle-ci détruit son appartement.

SOMI se retrouve alors en tenue de soirée avec des tas de personnes dans sa chambre qui lui semble inconnue. Mais peut importe au fond, ce qui compte c’est que notre héroïne a repris confiance en elle. On le comprend avec ce halo lumineux et cette danse qui apparait comme un show finale qui vient conclure l’histoire.

SOMI a donc gagnée confiance en elle et peut se lancer dans cette course à l’amour. Elle passe devant de nombreux événements qui semble comme des souvenirs lui donnant la force d’avancer pour rejoindre cette piste athlétique qui est la métaphore de ce jeu de l’amour.

Ici, le vert est signe d’espoir et de changement. Elle se lance éperdument dans cette course en espérant que l’homme qu’elle aime va enfin se décider.

Dans les paroles, on retrouve cette idée d’une attente insupportable tintée de colère :

How many nights have I stayed up because of […] Baby you already know Just how I feel about you But why you got me doubt you?

https://genius.com/Genius-english-translations-jeon-somi-what-you-waiting-for-english-translation-lyrics

On retrouve le set-up de la fête dans de nombreux autres MV avec des sens bien différent mais toujours tintée d’émotions.

Dans “SOLO” de Jennie, il y a cette sensation de solitude même entourée de monde. Ou bien de disparition de la foule lorsque l’on se trouve face à quelqu’un que l’on aime.

Dans “DUMB DUMB“, notre personnage se sert de son image angélique pour séduire l’homme à l’occasion d’une soirée. Pour cela, elle se place au centre des regards, sur scène et réussit à gagner l’attention de l’homme.

Le break-up

SOMI contrairement à BLACKPINK, a mis en scène le Break-up dans le début du MV de” XOXO“.

Avec une scénographie très proche du cinéma jusqu’à ce qu’elle brise le quatrième mur en regardant droit dans la caméra. Elle replace alors le spectateur dans ce qu’il est en train de regarder, un MV qui n’est pas la réalité mais une représentation de ce qu’il se passe dans la chanson.

Ecran noir avec inscription au début du MV XOXO : "This is a work of fiction"

Cette impression de cinéma n’est pourtant pas abandonné complètement puisque du début à la fin on nous raconte une histoire, celle de la vengeance de SOMI. Avec des éléments qui nous replace toujours dans un contexte pour suivre plus facilement la trame de l’histoire.

"Dog House" dans XOXO
Ici, on se trouve devant la maison de celui qui l’a trompée

Pour autant, tout ce qui s’y passe semble irréaliste. Les scènes ont d’ailleurs choquées beaucoup de personnes. Mais d’après moi, tout ce qu’il se passe depuis le début n’était qu’imagination et frustration jetée sur le papier :

En effet, si on regarde la première image issu du MV, il est indiqué “I heart everything you do”. Le terme utilisé aurait du être “hate” mais il a été volontairement changé avec le coeur, car en réalité malgré cette tromperie, SOMI ne l’a pas encore oublié. On ne peut pas arrêter d’aimer si facilement quelqu’un.

La phrase peut du même coup, aussi indiquer qu’elle prend très à coeur tout ce qu’il fait et que donc, cela l’a énormément blessé. Ce qui explique son besoin d’extérioriser sa haine en imaginant de multiples scènes sur son carnet.

Pour oublier quelqu’un que l’on a aimer, on peut identifier plusieurs étapes et nous allons maintenant voir comment certaines d’entre elles sont présentes au sein des deux univers de BLACKPINK et SOMI.

Les phases du deuil amoureux

Douleur

Qui dit Break-Up, dit forcément douleur et tristesse. Emotions qui sont évidemment représenté dans les deux univers. Mais commençons avec BLACKPINK et le MV “Lovesick girls”.

Nous avons ces plans très beaux de Rosé qui exprime ces sentiments dévastateurs en recouvrant de la peinture noire sur les traits roses qui représente tout bonnement les bons souvenirs vécues avec l’être aimé. La couleur noir est ici symbole de la mort de cet amour.

Vous remarquerez que la couleur noire jeté semble former comme des ailes d’anges sous laquelle Rosé se tient. Je ne sais pas comment interpréter cela mais je serais très intéressé d’avoir votre avis sur la question.

Dans ce même MV, Jennie se tient dans un “bac” d’eau debout. Derrière elle se trouve un gigantesque panneau avec l’inscription “Nothing”. Ce plan sublime vient métaphoriser l’idée de tristesse qui vient peu à peu remplir et submerger la personne qui ne ressent alors comme “plus rien”. La douleur est telle, que plus rien d’autre n’a d’importance, que ce vide, ce “nothing”, qui nous ronge et nous détruit.

Et en même temps, la couleur verte est symbole d’espoir et de changement. Donc notre personnage rêve de ne plus rien ressentir ou bien que toute cette tristesse disparaisse enfin.

On retrouve le même travail de scénographie qu’il y avait dans “Solo” de Jennie, dans le MV “Anymore” de SOMI.

Cette même alternance entre plans proches et larges se retrouve dans “Anymore” de SOMI. En plus de cela, il y a une alternance entre la couleur et le noir et blanc. Le noir et blanc rajoute vraiment une sensation de nostalgie et de “blocage” sur le passé.

La douleur est telle qu’elle essaye alors de nier ce qui est en train de se produire et l’on arrive à l’étape du sevrage.

Sevrage

On notera dans “Anymore” de SOMI le nombre de plans avec la représentation de l’alcool mais aussi les médicaments :

Comme si l’amour était une maladie dont on pouvait guérir.

On retrouve cette idée de sevrage dans “Stay” :

BLACKPINK alcool
Ici le plan est plus métaphorique car on ne voit aucune membre boire

Malheureusement on aura beau avoir tout l’or du monde, rien ne pourra combler cette solitude lorsque l’on est loin de l’être aimé. C’est ce que “What you waiting for” nous montrait déjà :

Finalement, cette course effrénée que l’on retrouve dans “Lovesick Girls” est assez similaire à celle que l’on a dans “What you waiting for” de SOMI car l’on y retrouve l’idée de douleur.

Cependant, dans l’une, il s’agit d’un break-up et donc de volonté de se défaire de se sentiment. La course est cathartique. Alors que dans l’autre, elle est emplit d’espoir, elle court pour attraper son amour.

Souvenir

La tristesse est directement lié à l’idée de souvenir.

La maison en elle-même est dans l’univers de SOMI comme de BLACKPINK est marquée par cet amour.

Colère et vengeance

S’en suive la colère qui se transforme en désir de vengeance.

Mais SOMI ira encore plus loin en s’en prenant au “petit-ami” :

  • ridiculisé en étant montré comme un simple toutou.
  • Bâillonné puis jeté dans le coffre d’une voiture

On retrouve aussi la scène de destruction de la voiture dans le désert qui est assez impressionnante.

Et puis le “happy ending ?” :

Mais il est temps, de cesser de ressasser cette douleur, de l’accepter et d’aller de l’avant !

Acceptation

Dans “Anymore” de SOMI, cette reconstruction, recoloration des souvenirs est scénographie de manière très intéressante. Avec cette alternance entre la couleur et le noir et blanc.

Tout en montrant la douleur des souvenirs, elle rend compte aussi de leur beauté. Cette alternance peut aussi être significative ! Ce serait l’idée que cette reconstruction de soi n’est pas forcément linéaire. Peut-être aurons-nous encore certains coup de mou parfois.

Pour autant, il faut aller de l’avant et le jaune est une couleur parfaite pour montrer cette état d’esprit.

Si dans “Birthday”, le jaune était associé à l’espoir que l’être aimé nous aime en retour. Dans le MV de “Stay“, cette couleur exprime l’espoir mais dans un autre contexte, celui de la reconstruction de soi après la rupture.

Les quatre couleurs des membres dans "Stay"

Et le MV “stay” de BLACKPINK est remplis de métaphore lié au couleur dont voici un court résumé.

La couleur assigné à Lisa est le vert qui signifie l’espoir et la renaissance. Jennie et l’orange désigne le changement et la liberté. Le bleu associé à Rosé désigne la foi et la stabilité. Quand à Jisoo et le rose, il s’agit de paix intérieur et d’acceptation.

Les couleurs réunies ensemble représente les sentiments après avoir accepté de laisser son amour de côté. Je vous renvoie sur un article très intéressant qui traite de ce MV : Clique ici !

Tirer un trait sur ce lien

L’acceptation passe en parti par l’oubli, il faut laisser de côté, supprimer ce lien qui nous définissait auparavant.

Jennie dans son MV “solo” montre parfaitement cet aspect en se débarrassant de ce qui l’empêchait d’aller de l’avant :

On y retrouve encore les ailes qui ici représente le bonheur revenu. Les inscriptions et les paroles de la chanson concorde avec cette idée. Elle est mieux sans lui et elle l’a oublié “Not even a distant memory”.

Dans “On the Ground”, il s’agit plutôt de se reconnecter à soi-même, à ce qui est essentiel, son amour propre. Ce pourquoi, elle détruira le studio dans le MV, lieu qui incarne le spectacle et le côté artificiel.

D’ailleurs, elle quitte cet urbanisme pour se rendre dans un champ de rose qui l’élève, manière métaphorique de montrer que c’est bien l’amour qui permet d’élever son bonheur et son bien-être.

Cette reconnection a lieu grâce à la musique qui lui permet de revenir à cette époque où elle n’avait pas encore connu le grand succès.

On notera cette scène devant le miroir qui est un clin d’oeil à leur début.

Et cette scène avec la balançoire également.

Deux entités différentes…

Les univers de BLACKPINK et SOMI sont dans le fond assez similaire. Cependant, SOMI n’est pas un copié-collé de BLACKPINK et il est important de noter que nombre des éléments utilisé dans l’un et l’autre univers sont aussi présents et ont été utilisés par d’autres artistes.

L’amour est un sujet très commun en musique et les reprises de certaines images comme la rose pour le représenter est tout autant commun.

De plus, SOMI et BLACKPINK ne font pas parti directement de la même agence. The Black Label, que SOMIE a intégré, est un label indépendant, bien que filiale à YG. SOMI est donc en partie plutôt indépendante, on sent dans les behind the scènes que les choses sont réfléchit ensemble presque comme une famille. D’ailleurs celle-ci a pu inclure son père dans le tournage au dernier moment.

Les membres de BLACKPINK au contraire font parties d’une grande agence, YG Entertainement. D’ailleurs, elle ne leur offre que très peu de comeback dans le but de créer le buzz. Leurs sorties sont alors toujours très travaillés et spectaculaires.

Autre distinction, l’un est un groupe, et l’autre une solo artist. BLACKPINK offre une synergie différente grâce aux quatre membres qui ont chacune un talent et une voix différente.

SOMI doit travailler seule l’ensemble de ses chansons et être en capacité de proposer autant du chant, que du rap, ce qui n’est pas forcément évident. Mais il semble qu’elle a réussit à trouver cette équilibre et à trouver sa formule pour nous proposer des chansons qui ne soit pas mornes et est bien cette diversité de moments dans la chanson.

Pour terminer, les deux groupes ne sont absolument pas en mauvais termes ou dans un esprit de compétition. Mais au contraire dans une certaine complicité puisqu’elles sont amies.

…mais complices

SOMI fait référence à BLACKPINK

On remarque déjà dans les productions de SOMI de nombreuses références aux clips et chorégraphies du groupe ou des solos des membres de BLACKPINK. Et cela pour les remercier de leur soutient et montrer leur amitié. Nous allons voir quelques exemples à partir du clip XOXO de SOMI.

Soutient et entraide

Leur soutient mutuel n’est un secret pour personne. Par exemple Jennie a énoncé dans un de ses lives qu’elle attendait la sortie de Dumb Dumb. De l’autre côté, SOMI nous avons déjà pu la voir jouer avec Lisa et apprécier un repas dans le studio en partageant comment elles allaient depuis leur début.

BLACKPINK a d’ailleurs rendu visite à SOMI lors de ses tournages. Par exemple, Lisa avait promis d’aller la voir lors du tournage de “What you waiting for”. SOMI a avoué s’ennuyer et se sentir seul car elle était seule derrière la caméra. Jisoo et Lisa sont venues, ont discutés avec elle et ont même prit des photos d’elles lors du tournage. SOMI leur est très reconnaissante et cela lui a donné de la force.

D’autres événements assez marquant pour les fans sont à noter ici ! Comme lors d’un épisode de “I AM SOMI”, Lisa et SOMI ont joué à des jeux ensemble, discuter et mangé du poulet. Les fans ont pu remarquer leur complicité.

Jisoo et Jennie ont étés les premières du groupe à réagir au comeback de SOMI intitulée “Birthday”. Elles ont partagés une vidéo dans laquelle elles se trémoussaient sur le son.

SOMI supporte également BLACKPINK. Evidemment en chantant leurs chansons mais aussi en se rendant à leur concert :

Pour en savoir plus, rendez-vous sur cet article !

Mais il y a aussi de l’entraide. SOMI a pu exprimé lors de la sortie de “What you waiting for” que Lisa l’avait conseillé sur le choix de la chorégraphie. Il y a avait deux versions et grâce au conseil de celle-ci SOMI a pu prendre une décision finale :

Lisa m’a dit que cette chorégraphie était meilleure que celle de ‘BIRTHDAY’. A l’origine, il y avait deux versions de la chorégraphie, mais quand il a fallu prendre une décision, Lisa m’a donné de la certitude et m’a aidée à décider. Ça a été d’une grande aide.

k-gen.fr

Il n’est pas étonnant alors de voir des fans proposer des chansons ou remix, imaginant des collaborations entre BLACKPINK et SOMI :

Conclusion

Nous avons vu ensemble les similitudes entre les univers de BLACKPINK et de SOMI qui tourne tout deux autour de l’amour. Si on y retrouve des éléments, des manières de filmer, des outfit, des scénographies et autres qui sont similaires, ces deux entités ont su se développer en parallèle avec leurs propre codes et leur propre histoire !

Si les fans espèrent voir encore plus d’interactions entre BLACKPINK et SOMI, pour le moment, le groupe et la solo Artist se développe chacune de leur coté en s’entraidant !

J’espère que cette longe analyse vous aura plu et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un autre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 thoughts on “SOMI et BLACKPINK : deux univers autour de l’amour

  1. […] “SOSO” est une chanson qui décrit l’image que l’on se façonne pour paraitre calme alors que nous vivons de vrais sentiments tel que la tristesse et la déception suite à une séparation amoureuse.  […]

  2. […] exprime en fait toute la puissance de sa passion. Elle est ici métaphorisée par le feu qui consume tout ce qui se trouve autour de lui. Jusqu’à […]

  3. […] mieux faire adhérer le public à leur chanson, BLACKPINK a semé de nombreuses références musicales et visuels. Qu’elles soient en lien avec elle ou […]