17
0

Analyse de PINK VENOM de BLACKPINK

17
0
image article analyse de PINK VENOM de BLACKPINK

De retour avec un nouvel album, les BLACKPINK ne cesseront jamais de nous proposer des titres explosifs ! Cette fois, le groupe a frappé encore fort avec un morceau qui contient encore et toujours la recette du titre à succès ! Nous allons voir dans cette analyse de PINK VENOM de BLACKPINK, tout ce qu’il y a à savoir sur ce MV !

Introduction

Le groupe BLACKPINK est composé de 4 membres ayant des origines bien différentes. Si Jisoo et Jennie sont toutes deux coréennes, Lisa vient elle de Thaïlande et Rosé est originaire de la Nouvelle Zélande et a vécu en Australie.

La raison de ce nouveau groupe féminin en 2016 est tout simplement dû à l’immense succès de leur prédécesseur de la seconde génération 2NE1. On peut dire que YG Entertainement a su voir le potentiel des quatre membres car dès leur début, elle gagne le coeur du public. Mais c’est réellement avec DDU-DU-DDU-DU qu’elles s’imposent sur la scène musicale en battant le record de vues d’un groupe féminin de K-pop en 24 heures avec plus de 36m de vues.

Pour en savoir plus sur la création de ce groupe et sur les membres je te conseille d’aller jeter un oeil à cette vidéo ou encore celle-ci !

Au top des charts : comment ?

Maintenant, une des raisons pour lesquelles ce nouveau titre a encore fait le top des Charts est surtout car encore une fois, la recette de YG est là. Toutes leurs titres track possède une structure similaire quoi que l’on en dise. La chanson débute avec une mélodie jusqu’à arriver à un changement au troisième refrain. Le refrain de fin est plus chaotique. Cette recette rythmique est sûrement utilisé volontairement par les producteurs pour s’assurer de leur succès. Et ce encore plus depuis que Tik Tok joue un rôle de plus en plus important dans le mécanisme de réussite d’un morceau. La chorégraphie est suffisamment simple pour être refaite et la musique suffisamment catchy pour avoir envie de joindre la danse.

Malgré tout, je pense que BLACKPINK a tout de même largement contribué au succès du morceau en jouant sur le MV et en y ajoutant des clins d’oeils. Je vous propose que l’on découvre tout de suite le charme de ce comeback !

PINK VENOM : leur concept

Jennie s’est particulièrement confié sur leur volonté à travers ce comeback. Elle explique leur désir était de partager leur individualité à travers ce titre. Le nom de leur album “Born Pink” insiste également sur cet aspect :

Since our album’s title is ‘Born Pink,’ we wanted to relay our identity in the song as much as we could…Since ‘pink and ‘venom’ have contradicting images, we thought they were kind of reminiscent of us…we are named Blackpink and contradiction is our charm—we wanted to show that. It’s pink venom, a lovely poison, it’s words that most express us.

cosmopolitan.com

Lauren Puckett-Pope dans son article, les compare à un “bon mélange alchimique de sucre et d’épices. Elle explique que «Pink Venom, est une contradiction inhérente: douce mais mortelle, modeste mais puissante. […] Ne confondez jamais leur gentillesse avec de la faiblesse.

Image extraite du MV PINK VENOM de BLACKPINK
Image extraite du MV PINK VENOM de BLACKPINK

Cette chanson débute très fort avec l’utilisation d’un instrument traditionnel coréen, le gayageum avant de nous amener sur de l’électro-pop. Bien évidemment, dès le début BLACKPINK nous fait ressentir cette confiance, cette force qu’elles émanent. Jennie chante : “I talk that talk, runways I walk, walk”. Il fallait un sacré courage pour porter ce rôle puissant dès le début de la chanson mais Jennie l’a fait avec merveille et on ne peut que se prosterner devant tant de confiance.

Ensuite, c’est au tour de Rose de chanter “look what you made me do” en allant contre le rythme s’accélérant de la chanson. C’est une manière implicite d’annoncer une nouvelle era pour BLACKPINK comme avait pu le faire Taylor Swift en 2017 avec un hit du même nom. Une sacré référence dont nous reparlerons plus tard !

Un son à succès mais pas que ?

Si la structure globale est en effet, proche de ce qu’à pu proposer BLACKPINK jusqu’ici, il ne faut pas s’y arrêter car on retrouve des rythmes bien différents. Les producteurs ont réussit à redonner vie à des styles de musique qui étaient populaires des décennies auparavant et de les joindre à moins de 10 secondes les unes des autres. Comme l’explique SCMP.com, on peut prendre pour exemple le rap de Lisa et Jennie qui contient un style de chanson pop se transformant en un rap du style Eminem dans la fin des années 90.

En plus de nous faire voyager musicalement, le MV nous fait explorer différents univers visuels. Ce clip a dû demander un budget colossal car on y retrouve plus de 10 sets et 20 tenues différentes. Le travail graphique permet de rendre d’autant mieux compte de l’individualité de chaque membre.

Les membres et leurs tenues

Jisoo arbore un hanbok qui est une tenue traditionnelle coréenne. Mais celui-ci est travaillé avec une touche contemporaine. Il s’agit d’un très beau clin d’oeil au fait qu’il s’agit de la seule membre a avoir été élevé en Corée du Sud.

Jennie comme à son habitude est habillé de manière très élégante. Elle arbore tantôt une robe blanche, tantôt une noire. Notre Visual ne nous décevra jamais.

Comme on pouvait s’y attendre, Lisa nous ravie avec une tenue très hip hop. ce qui résume parfaitement son rôle de rapper. On notera les chaînes en or typique du code hip hop.

Rosé quand à elle porte une guitare électrique. Le but est de mettre en avant son talent personnel, celui de savoir jouer d’un instrument.

Des références musicales et visuels

Pour mieux faire adhérer le public à leur chanson, BLACKPINK a semé de nombreuses références musicales et visuels. Qu’elles soient en lien avec elle ou d’autres artistes qui ont pû les inspirer pendant leur carrière. Et nous allons voir ensemble, toutes ces petits clins d’oeils !

BLACKPINK

Nous parlons bien ici d’une équipe mais il est question de mettre en évidence l’individualité de chaque membre. Par exemple, Jennie et Lisa mettent tout deux en avant leur carrière en tant que mannequin pour deux différentes marques :

Les éléments semblables

On remarquera aussi différents éléments ayant déjà fait leur apparition dans de précédents comeback comme la pomme que Lisa avait dans sa main dans “How you Like that” et qui désormais s’est assombri. Ou encore un tank ressemblant à celui que l’on pouvait voir dans “Ddu-du-ddu-du”.

De nombreuses scènes et décors me rappellent d’anciens MV de Blackpink. Par exemple, Rosé trempent ses mains dans un liquide noir et cela ne peut que me ramener à “Lovesick Girls” et cette fameuse scène dans la baignoire. Sauf qu’ici, contrairement à “Lovesick Girls”, nos membres ont l’air d’avoir accepter cette douleur et de s’en emparer comme une force. Elles ont confiance et ne se laisseront plus dominer par de mauvaises émotions.

Les liens entre les MV

Par ailleurs Rosé semble entrer dans un monde sombre qui tourne rouge après ce qu’il s’est passé dans “Kill this Love”. Et Jisoo est vénéré par des personnes après avoir été attaqué dans “Ddu-Du Ddu-Du”.

Chaque membre montre son evolution et sa place aujourd’hui dans le monde. Elles font autant part de leurs émotions que de leur confiance qu’elles ont acquises avec le temps.

Enfin, le lieu du dernier décor ne pourra que vous rappeler la jungle de HOW YOU LIKE THAT.

Inspirations d’autres artistes

Il n’est pas étonnant de voir des références pour d’autres artistes dans les chansons de BLACKPINK. Après tout, le groupe est assez récent. Et tout les artistes en ont besoins d’autre pour s’inspirer et par la suite forger leur propre style.

Si la chanson se rapproche de leur précédent titre comme “Kill This Love” ou encore “How You Like That”. On y retrouve aussi des traces d’anciens hits comme :

Il est impossible d’oublier les chansons originales. Car ce sont des hits et ses références ont en fait pour but de nous faire d’autant plus adhérer à la musique. Implicitement nous ressentons ce plaisir d’entendre ces classiques de la musique. Ce titre est addictif et catchy !

Je me permets aussi de revenir sur Taylor Swift avec la fameuse phrase “Look what you made us do”. C’est en redécouvrant le clip de ce Hit que je me suis rendu compte du nombre potentielle d’inspirations qu’à pû être cette artiste pour le groupe. Je vous laisse ici avec deux exemples d’inspirations possibles :

Il est possible que BLACKPINK est était inspiré par le décor et les lustres sublimes du clips.

Bien que les plans, décors et les tenues soient complètement différents, on retrouve bien l’utilisation d’un coffre fort dans DU DDU DU DDU comme dans le clip de Taylor Swift.

Conclusion

Bien que PINK VENOM est été travaillé volontairement pour être un titre à succès. On ne peut dénier le travail considérable que la chanson et le clip ont demandé ! En y regardant de plus près, on découvre une multitude de références et de sens que l’on peut associer aux différents éléments qui y sont présents. Je ne peux qu’applaudir BLACKPINK de continuer à offrir de nouvelles expériences visuels et musicales tout en maintenant les traditions musicales de la Kpop comme chemin de fer.

J’espère que ce nouvel article un peu “bordélique” vous aura plu. Et n’hésitez pas à partagez ce que vous avez pensé de cette chanson et de l’album BORN PINK. Je serais ravi de discuter du sens des images ou des paroles avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.