19
0

Analyse de DOOR de FTISLAND

19
0
image article analyse DOOR de FTISLAND

J’ai toujours eu l’envie de vous faire découvrir ce groupe de Krock et l’occasion se présente en passant par l’analyse de DOOR de FTISLAND !

C’est qui FTISLAND ?

Le groupe a fait ses débuts en 2007 sous le nom F.T Island avec cinq membres : Lee Hong Gi, Choi Jong Horn, Lee Jae Jin, Choi Min Hwan et Oh Won bin. Le nom du groupe signifie alors Five Treasure Island ou l’île aux cinq trésors car chacun des 5 membres possède un talent propre. En tant que Band, le groupe fait des chansons qui oscille entre pop et rock. Le premier album du groupe a eu un très grand succès :

  • 6ème album le plus vendu en 2007 : “Cheerful Sensibility”
  • “Love Sick” est resté 8 semaines consécutives en tête des Charts

Après le départ de Oh Won bin en 2009, le Five s’est fait remplacé par Forever par certains fans. Celui-ci est parti car le style de musique du groupe ne lui correspondait plus. Il est remplacé l’année même par Song Seung Hyun.

L’histoire se répète dix ans après avec Song Seung Hyun qui quitte l’agence à la fin de son contrat fin 2019 pour poursuivre sa propre carrière en tant qu’acteurs selon FNC Entertainment. Il semble cependant que de nombreuses émotions comme le stress et la pression ai pu aussi être la source de cette décision. En effet, Song Seung Hyun a partagé ses sentiments sincères suite à cette annonce sur les réseaux sociaux et on peut y lire notamment : “A un moment donné, la nervosité et l’inquiétude ont commencé à me ronger petit à petit. J’ai vu mon corps et mon esprit s’épuiser et j’ai ressenti de la solitude et de la gêne.” (source).

De plus, il a été annoncée qu’en 2020, Lee Jae Jin commencerait son service militaire. Ces annonces ont dû être très dure pour les Primadonnas, nom donné à leurs fandom. Nous sommes donc en droit d’avoir des doutes quand à l’avenir du groupe. Survivra-t-il à tant de bouleversements ? Nous allons voir en quoi ce comeback du groupe comporte un message quand à l’avenir du groupe.

DOOR : le désespoir du héros

Le clip imaginé pour cette chanson n’est certainement pas anodine étant donné le contexte dans lequel il a été imaginé et comment il rentre en concordance avec les paroles : “I wrote on the asphalt my grand dream”. Or, c’est bien dès le début que nous retrouvons un des membres écrasé contre l’asphalte d’une route.

Il y a quelque chose de très pathétique dans la manière dont est filmé notre personnage. Les plans et le traitement de la lumière en halo accentue cette impression de solitude et de gravité de sa situation. Comment dire ? On a l’impression qu’il est appuyé contre le sol, qu’une force l’empêche de se relever. Malgré la dangerosité du lieu, on craint alors plus l’emprise qu’à cette force sur lui que les éléments extérieurs qui sont pourtant eux bien réels : voiture, moto, etc.

On nous fait instinctivement très vite comprendre le but de ce MV qui n’est pas représentatif d’un monde réel et externe mais bien plus d’un chemin psychologique et abstrait. Par ailleurs, il est amusant de voir comme le simple usage d’un éclairage en halo nous ramène instinctivement au théâtre et donc au fait de jouer un personnage ou une émotion. Ce plan précis me ramène directement à beaucoup d’images de scènes dramatiques. il s’agit donc ici dès le début de faire ressentir cette émotion de désespoir et de détresse :

Choisir une porte

Ce même héros que nous semblons suivre dès le début, porte la main à son coeur avant de trouver enfin les portes qui le mèneront à son avenir. Il fait désormais face à une tripoté de portes qui métaphoriquement représente ici les chemins qu’il peut prendre quand à son futur.

countless doors lined with as many possibilities as there are. Where shall we go and what shall we do ?

youtube

Le groupe FTISLAND met en avant dans ses paroles leur doute quand aux chemins qu’ils doivent prendre aujourd’hui. Cela fait plus de 10 ans qu’ils travaillaient à 5 et aujourd’hui ils se retrouvent à 4 et cela leur donne l’occasion de se remettre en question quand aux choses qu’ils souhaitent accomplir dans le futur. Certains pourrai vouloir se tourner vers le théâtre par exemple. Et peut-être que cette réflexion pourrait les mener à vouloir disband d’où la présence de ce EXIT qui représente littéralement la sortie qu’ils pourraient prendre.

Nous voyons les membres prendre ces portes en courant d’abord à trois puis ils se séparent. Ils découvrent des lieux qui les rendent heureux, et qui les émerveillent par leurs beauté. D’ailleurs, les paroles insistent sur cette idée que les membres trouveront leur trésor en ouvrant les portes : “open I’m sure you’ll find treasure”.

Des portes connectés

Mais en même temps, il est important que le terme Treasure fait partie du nom de leur groupe. Il se peut alors que les membres se soit amusé à créer un double sens. Dans ce cas, chaque porte les ramènerait aux autres inlassablement car les portes seraient connectés : “open the door and the world will open up the doors that connects us”.

Ce n’est pas pour rien que Lee Hong Gi décide de retourner auprès des membres. Même en ayant gouté à la beauté féérique de ce paysage. Il s’agit de montrer ici que le groupe souhaite continuer malgré toutes les difficultés. Ce chemin ne sera pas le plus beau et le plus parfait. Mais c’est celui qu’ils ont décidés de mener ensemble :

Par ailleurs, si l’on prête attention cette EXIT n’était pas la fin dans ce MV. En effet, d’autres portes se trouvait à l’arrière. Il s’agit peut-être de mettre en avant les difficultés qu’ils ont eu. Au point de songer au disband mais FTISLAND a toujours continué malgré ces moments difficiles.

Malgré la beauté des autres chemins qu’ils auraient pu prendre, les membres se seraient manqué les uns les autres.

Nous voyons bien comment Lee Hong Gi observe avec nostalgie et tristesse les chaises vides qui se trouvent face à lui. Je pense que les feuilles se trouvant sur l’une d’elle exprime le temps qui passe. Et donc les moments où nos membres ont pu avoir des projets en dehors du groupe. Mais à chaque fois, Lee Hong Gi les a attendu pour revenir ensemble sur le devant de la scène.

Le retour sur scène

Vous remarquerez l’utilisation d’un tapis roulant sur le plan à droite. Il permet encore d’insister sur l’idée d‘aller de l’avant même lorsque l’on a l’impression de faire du surplace. Cela me rappelle quelque chose que j’ai entendu dans le drama “Twenty-Five Twenty-One”. Cela disait que les efforts se font sous la forme d’un escalier plutôt que d’une droite.

A la fin du MV, nous pouvons voir le groupe installé dans un théâtre. Ils semblent apaisés et heureux. Mais qu’observent-ils ? C’est là la question que nous pouvons nous poser ? Peut-être est-ce une projection de tout ce qu’ils ont accomplis jusqu’à aujourd’hui. Finalement, quoi de mieux pour repartir de nouveaux que de prendre le temps d’observer ce que nous avons accomplis jusqu’à aujourd’hui.

Conclusion

Que peut-on dire quand à l’avenir du groupe ? Les membres dans leurs paroles mettent en avant l’incertitude de leur avenir tout en affirmant la beauté où leur chemin les mènera : “Nobody knows what’s beyond, make of this, our will.”, “Yes I believe we can do it”, “open to the future, I am sure you’ll find treasure”. Nous pouvons donc en conclure que ce n’est pas aujourd’hui qu’FTISLAND nous fera ses adieux définitifs et que le groupe nous réserve encore de belles surprises à venir !

Et vous que pensez-vous de ce MV ? Vous a-t-il ému ? Pensez-vous que ce Mv a pu être inspiré par le dernier single sorti par BIGBANG que nous avons eu l’occasion d’analyser STILL LIFE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.